Lessive et problèmes de peau : y a-t-il une relation ?

PAROLE À L'EXPERT
Beaucoup de personnes aujourd’hui présentent des problèmes cutanés. Les produits de lessive utilisés pour laver le linge peuvent-ils en être responsables ? La réponse d’un expert en dermatologie, le Docteur Dominique Tennstedt, dermato-allergologue à l’UCL.

Soyons clairs : oui, une lessive peut provoquer des réactions cutanées désagréables, voire douloureuses au contact des vêtements lavés avec ce produit. Mais ces réactions ne vont pas se produire systématiquement chez tout le monde.

Comment la lessive peut-elle avoir des effets sur votre peau ?

Même si cela ne se voit pas, des résidus de la lessive peuvent rester sur le linge lavé, en cas de rinçage insuffisant, par exemple. Ces résidus sont susceptibles d’entraîner diverses réactions cutanées désagréables.

Qu’est-ce qui provoque ces réactions d’intolérance ?

Les agents lavants – appelés agents tensio-actifs – sont indispensables dans une lessive pour ôter la saleté du linge, mais ils ont une action délipidante (desséchante) bien établie, qui entraîne une altération de la barrière cutanée et une réaction de la peau. Dans la majeure partie des cas (60 à 80%), il s’agit d'irritations. Les réactions allergiques aux composants des lessives sont en effet moins fréquentes.

Il faut bien distinguer irritations et allergies.

L’exemple le plus typique est celui du pull en laine pure que l'on met sur une peau atopique (c-à-d prédisposée à développer une allergie), et qu'il est impossible pour elle de tolérer. Or, il n'y a fondamentalement pas d'allergie à la laine. Ce sont simplement les petites fibres piquantes et irritantes qui engendrent cette dermatite de contact. Il s'agit donc bien d'une irritation pure de nature mécanique et non d'une véritable allergie.

Les agents tensio-actifs peuvent-ils aussi provoquer des allergies ?

Les réactions allergiques sont beaucoup moins fréquentes que les irritations mais, effectivement, une dermatite allergique peut être induite par des agents tensio-actifs en raison notamment de la détérioration de la barrière cutanée. Celle-ci peut induire une sensibilisation à l’agent tensio-actif lui-même, ou à d’autres composants de la lessive : enzymes, parfums, colorants, etc.

La tolérance cutanée varie-t-elle d’une lessive à l’autre ?

Oui, car cette tolérance dépend notamment de la composition de la lessive. C’est pourquoi il est vraiment recommandé de privilégier des lessives formulées à partir de constituants non agressifs, qui respectent au mieux la barrière cutanée. C’est la raison pour laquelle Le Chat Sensitive élabore les formules de ses lessives en collaboration avec des scientifiques et dermatologues afin de minimiser les risques d’irritations cutanées et d’allergies. De plus, il est important de toujours veiller à rincer abondamment votre linge pour le débarrasser d’un maximum de résidus d’agents tensio-actifs et d’utiliser un adoucissant.

Que faire en cas de soupçon de réaction cutanée à une lessive ?

Tout d’abord, changez de lessive et utilisez un produit testé dermatologiquement et hypoallergénique*. Toutefois, comme l’évolution des infections cutanées n’est pas toujours liée au changement de lessive, des tests épicutanés plus spécifiques, réalisés par un dermatologue, seront peut-être nécessaires pour préciser l’origine de votre réaction de contact.

*Formulé(s) pour minimiser les risques de réactions allergiques.

Articles liés

  • Peau sèche ou sensible : 5 manières de bien faire

  • Neuf conseils pour un linge respectueux des peaux sensibles ou allergiques

  • Quelques conseils pour un lavage du linge respectueux de votre peau

Produits liés

  • Le Chat Poudre Sensitive

    Le Chat Poudre Sensitive

  • Le Chat Gel Sensitive

    Le Chat Gel Sensitive