Comment fonctionne la peau ?

La peau est un véritable organe de structure complexe qui interagit avec le milieu extérieur et protège le corps contre les agressions. Notre expert, le docteur Dominique Tennstedt, dermato-allergologue à l’UCL vous en parle.

De quoi se compose la peau ?

La peau est constituée de trois couches de tissus :

  • l'hypoderme, couche profonde ;

  • le derme, couche intermédiaire,

  • et l'épiderme, couche superficielle, qui inclut notamment la couche cornée en surface.

Les trois couches se superposent sur une épaisseur d’environ 2 millimètres.

Quel est le rôle de la peau ?

La peau ne se contente pas d’être le plus grand organe du corps, elle assure aussi un rôle vital pour l’organisme en formant une enveloppe protectrice du corps dont elle contrôle la température et maintient l’indispensable hydratation (le corps d’un adulte contient en moyenne 60% d’eau et ce pourcentage peut être bien plus élevé chez un bébé).

Comment la peau remplit-elle sa mission ?

La peau assure la protection du corps en partie grâce à la couche cornée, qui recouvre l'épiderme et possède une composition très particulière, au pH légèrement acide. On y trouve divers types d’acteurs d'hydratation naturelle’ (NMF, pour natural moisterizing factor), qui sont les ‘gardiens' de l'hydratation cutanée. Ils retiennent l’eau et l’empêchent de remonter vers la surface et de s’évaporer. Les NMF sont protégés par les lipides épidermiques (corps gras), mais il arrive que, pour diverses raisons, ce film hydrolipidique soit altéré.

Que se passe-t-il quand la couche cornée se dégrade ?

La barrière cutanée est fragilisée et n’est plus en mesure de remplir son rôle protecteur de façon optimale à l’égard d’agresseurs extérieurs qui pénètrent alors dans la peau et sont susceptibles de générer des déséquilibres et des traumatismes cutanés.

Quels sont ces agresseurs potentiels de la peau ?

On parle souvent des facteurs climatiques - le froid, le vent, l’air trop sec, … - qui contribuent effectivement à déshydrater et fragiliser la peau, mais bien d’autres facteurs présents dans notre environnement peuvent induire des troubles cutanés : savons, cosmétiques, pollution, allergènes, parfums, produits de lessive, produits chimiques, détergents, etc.

Une lessive peut-elle aussi agresser la peau ?

Oui, en raison de leurs composants, certaines lessives peuvent aussi générer des troubles cutanés, notamment chez les personnes à la peau sensible ou sujettes aux problématiques cutanées : dermites, irritations, poussées d’eczémas, allergies etc.

Conclusion

Pour diminuer ces effets cutanés néfastes, le choix d’un soin cosmétique, d’un produit d’entretien ou d'une lessive doit donc en priorité répondre à des critères de tolérance cutanée. Il est capital, en effet, de préserver les fonctions clés de la peau, ce fascinant organe de défense.

Articles liés

  • Peau sèche ou sensible : 5 manières de bien faire

  • Neuf conseils pour un linge respectueux des peaux sensibles ou allergiques

  • Quelques conseils pour un lavage du linge respectueux de votre peau

Produits liés

  • Le Chat Poudre Sensitive

    Le Chat Poudre Sensitive

  • Le Chat Gel Sensitive

    Le Chat Gel Sensitive